ANTONIETTA GRASSI | LIMINAL SPACES | ACRYLIQUE ET ENCRE SUR LIN | 84 X 78 POUCES | 2018

ANTONIETTA GRASSI | LIMINAL SPACES | ACRYLIQUE ET ENCRE SUR LIN | 84 X 78 POUCES | 2018

 

PATRICK MIKHAIL À MONTRÉAL PRÉSENTE “CONTEMPLATION FOR OBSOLETE OBJECTS” UNE EXPOSITION DES PLUS RÉCENTES OEUVRES DE L'ARTISTE MONTRÉALAISE ANTONIETTA GRASSI
 
 
ANTONIETTA GRASSI
CONTEMPLATION FOR OBSOLETE OBJECTS
 
 
MONTRÉAL
14 AVRIL AU 26 MAI 2018
 
 
VERNISSAGE:
SAMEDI 14 AVRIL
14H à 18H
 

 

La galerie PATRICK MIKHAIL à Montréal est heureuse de présenter CONTEMPLATION FOR OBSOLETE OBJECTS, une exposition des nouvelles œuvres de l'artiste peintre ANTONIETTA GRASSI. L'exposition est la première présentation de l'artiste à Patrick Mikhail depuis son ajout au programme de la galerie en mars 2018.

Antonietta Grassi a consacré la plus grande partie de sa carrière à la pratique de la peinture abstraite. Ses peintures, qui apparaissent d'abord comme des abstractions géométriques aux arêtes vives, sont composées de surfaces peintes multicouches où le toucher de la main est primordial. Grassi peint des formes superposées, intuitivement dérivées, entrecoupées de fines lignes filiformes, créant des œuvres où le textile, l'architecture et l'histoire de la peinture du XXe siècle s'entrechoquent. À travers sa palette nuancée et étagée, elle explore la couleur et la lumière pour créer des espaces perceptifs issus de la mémoire et de l'imagination. Le travail de Grassi est à la fois mathématique et pictural, reflétant une approche axée sur le processus qui dément les compositions organisées des formes géométriques qui prévalent dans les œuvres.

Dans CONTEMPLATION FOR OBSOLETE OBJECTS, Grassi puise dans les souvenirs des espaces qui se déroulent et des formes abandonnées comme celles des objets du XXème siècle. N'étant plus utilisés pour leur fonction, ces objets nous laissent simplement contempler leur présence dans notre environnement. Pour l'artiste, l'acte de peindre est un processus contemplatif et l'objet qui émerge de ce processus nous force à le voir profondément - quelque chose qui est peut-être en soi précaire et obsolète.

Le travail de Grassi a fait l'objet d'expositions individuelles et collectives dans des musées et des galeries au Canada, aux États-Unis et en Europe, notamment au Musée National des beaux-arts du Québec; Museo Civico di Molise à Casacalende, Italie; Kunstwerk Calshutte à Budelsdorf, Allemagne; le Centre des Arts de Boston, Trestle Gallery à New York; Galerie du manifeste à Cincinnati; également à la Galerie McClure, la Galerie Leonard et Bina Ellen et la Maison de la Culture Frontenac à Montréal. Son travail est dans de nombreuses collections publiques, corporatives et privées, notamment le Musée national des beaux-arts du Québec.

Grassi est titulaire d'un baccalauréat en beaux-arts de l'Université Concordia et une maîtrise en beaux-arts de l'Université du Québec à Montréal. Elle participe actuellement à l'exposition ARCHITECTONICA à la galerie Stewart Hall de Pointe-Claire, au Québec, jusqu'au 29 avril 2018.